Accueil Non classé L’Autriche réalise des bénéfices en Allemagne avec son activité trains de nuit

L’Autriche réalise des bénéfices en Allemagne avec son activité trains de nuit

0
0
174

Le chemins de fer autrichiens ÖBB ont annoncé une rentabilité pour leur activité trains de nuit en voitures-couchettes et voitures-lits. Cependant, le matériel roulant manque pour une extension du réseau.

 

La première année d’exploitation des trains de nuit par ÖBB a été bénéficiaire en Allemagne. La ligne Zurich-Berlin-Hambourg et ses nombreux arrêts dans l’Allemagne du sud est particulièrement demandée. ÖBB serait même prêt à étendre son réseau, mais manque de matériel roulant pour le faire. Avec le changement horaire du 10 décembre 2017, l’offre de voitures-couchettes et voitures-lits sera donc peu changée.

 

Il y a presque un an ÖBB remplaçait les chemins de fer allemand (DB) dans l’activité des trains de nuit. M. Bauer, le directeur de l’activité Grandes Lignes de la compagnie en tire un premier bilan : l’exercice annuel se soldera par environ 1.4 millions de voyageurs. Les résultats correspondent ainsi aux attentes et dépassent même les prévisions du côté financier. Somme toute, un bénéfice serait réalisé, mais M. Bauer se garde de donner un chiffre. La part du chiffre d’affaires des ÖBB réalisé grâce aux trains de nuit serait passé de 17 à 20%.

 

Les trains de nuit circulant en Allemagne affichent en moyenne un taux de remplissage de 60%. La ligne Zurich-Hambourg-Berlin est particulièrement populaire; trois voitures-lits sont mises à disposition sur cet itinéraire. Normalement un train est composé d’une voiture-lit, deux voitures-couchettes et deux voitures sièges inclinables. Grâce à cette ligne l’Allemagne du Sud-Ouest est reliée au réseau des trains de nuit. Les trains desservent Bâle, Freiburg, Offenburg, Baden-Baden et Karlsruhe.

 

À partir du 10 décembre 2017, cette relation sera divisée en gare de Hildesheim (sans arrêt). Une partie continuera en direction de Hambourg, l’autre vers Berlin. Sur le tronçon vers Berlin, un arrêt supplémentaire s’effectuera en gare de Magdebourg. Dans les deux métropoles allemandes, le train arrivera vers 8h du matin (ndlr: jusqu’à maintenant c’était 6h à Berlin, donc trop tôt pour beaucoup de voyageurs).

 

Par ailleurs, des relations entre Hambourg, Düsseldorf et Vienne ou Innsbruck ainsi qu’entre Munich, Milan, Venise, Rome, Zagreb et Rijeka sont proposées. ÖBB souhaite étendre son réseau de trains de nuit. Mais d’après Bauer cela ne sera possible qu’à partir de 2021. A cette date, 13 nouveaux trains de nuit et 8 trains de jour au prix de 400 millions d’euros seront livrés. En attendant, d’anciennes voitures classiques seront rénovées et transformées en voiture couchettes pour un montant de 20 millions d’euros, les cinq premières circuleront dès décembre 2018.

 

La Deutsche Bahn avait indiqué fin 2015 vouloir cesser toute activité en train couchette en décembre 2016. L‘entreprise justifiait sa décision par des pertes annuelles récurrentes.

 

Traduit de l’allemand. Voir l’article original sur « Österreich macht mit Nachtzügen in Deutschland Gewinn », Badische Zeitung, 30 oct. 2017

 

Le réseau Nightjet ÖBB en 2017

Le réseau Nightjet ÖBB en 2017

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par trainsdenuit
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

[ALLEMAGNE] La reprise des trains de nuit par ÖBB est un succès

12 juin 2017 article original par Thomas Wüpper, Stuttgarter Zeitung du 06 juin 2017, trad…